Lettre au Président de la République

Copie de la lettre adressée à Mr le Président de la République

Très admirative concernant la combativité de notre Président, dans une période particulièrement difficile, et approuvant dans l'ensemble le lancement du Grand Débat dans ce qu'il incite le peuple à se réunir autour de l'autorité d'un maire - donc de calmer les tendances anarchiques néfastes de ces derniers temps, je reste néanmoins très choquée de la façon dont est expédié le thème de l'Ecologie sur votre site de participation. La petite assoc de laquelle je suis Présidente, (SANTE-OK?), attache beaucoup d'importance à TOUS les problèmes écologiques, lesquels se bornent sur votre site à une "transition écologique", laquelle, elle-même, se borne, sur ce site, à considérer le seul aspect de l'économie de chauffage grâce à une meilleure isolation. Votre caméra est braquée là-dessus. Point. Le brave peuple est incité à penser que plus on fabriquera d'isolants (et les posera...), mieux le climat se portera...En l'admettant, on occulte que :

Plus on fabrique d'isolants du genre "laine de roche, de verre, etc.", plus on pollue.

Plus on construit de maisons, plus on bétonne et fait disparaître notre poumon vert.

Qu'importe alors que l'humain meure noyé ou surchauffé, s'il est mort auparavant, de cancers, et ou d'empoisonnement divers !!

Vous ne réservez aucun compartiment à d'autres propositions telles que :

*exploitation des éoliennes ou du photovoltaique"

Ceci s'appelle une consultation dirigée vers l'idée que vous avez de faire voter les gens. Autrement dit, une manipulation.

Les problèmes écologiques actuels qui se posent sont d'une extrême gravité et bien plus vastes et complexes que ce à quoi vous les réduisez, et placez à portée du public. 

Ce n'est pas ainsi que l'on doit concevoir la sauvegarde de la planète qui doit  rester notre priorité n° 1 !!

Il n'est pas facile de concilier fiscalité et dépenses publiques. Encore moins de concilier 

Economie et Ecologie. Mais notre devoir à tous devrait néanmoins tendre d'abord vers ce but, et au regard des questions proposées aux Français sur votre site, ce n'est hélas pas le cas.

 

Je comprends Nicolas Hulot d'avoir démissionné.

Votre parcours, Mr le Président, vous incite - et on peut le comprendre - à donner priorité à l'Economie (Grand E...).

Mon parcours, jonché de lutte contre de graves maladies, d'abord à titre personnel, puis dans le cadre de l'association que j'ai fondée, m'incite à donner priorité à l'Ecologie.

Voilà l'essentiel de ce que je tenais à vous dire.

Recevez, Monsieur le Président, l'expression de mon respect total vis-à-vis de vos fonctions et rôle, et, si je puis me le permettre, veuillez agréer ma sympathie et mes encouragements par rapport à votre détermination et votre combativité dans une période particulièrement difficile !

Commentaires (2)

Hergat Christian
  • 1. Hergat Christian | 14/02/2019
Bravo md schlitter continuer!!!

Envoyé de mon iPhone

Hergat Christian
Céline Freton
  • 2. Céline Freton | 14/02/2019
Je partage totalement ces idées chère Simone! Bravo pour cette lettre que je soutiens!

Envoyé de mon iPhone

Ajouter un commentaire